Art Moves Africa : le Fonds de Mobilité des Artistes et des Opérateurs Culturels à l’intérieur de l’Afrique

Message d'avertissement

The service having id "digg_smart_button" is missing, reactivate its module or save again the list of services.

Dovi Afi Anique Ayiboe (danseuse)

Extrait du rapport: 

« Le premier jour, jour d’ouverture du stage, fut l’un des moments forts parce qu’il m’a permis de prendre la réelle mesure de mon engagement en tant que danseuse professionnelle. Chaque jour était un moment de découverte (visite et sortie culturelles), d’échange et d’apprentissage dans une atmosphère de gaieté et de convivialité empreint de sérieux. Le stage a été une expérience personnelle et enrichissante qui m’a permis d’apprendre les différentes techniques des danses contemporaines et traditionnelles d’Afrique mais aussi de me familiariser avec des danseurs et professeurs de divers horizons. Le perfectionnement dans tous les domaines artistiques implique une ouverture sur le reste du monde.
[...]
Les défis auxquels j’étais confrontée étaient de pouvoir en 10 semaines de stage repousser mes limites physiques et mentales et arriver à parfaire mes connaissances antérieures en maitrisant et en m’appropriant les outillages techniques d’un interprète. Pour ce faire l’attention, la concentration et l’entrainement étaient mes armes de tous les jours. L’envie de rayonner la culture de mon pays et la nécessité de tisser des relations personnelles et professionnelles, puis de créer des ponts culturels entre le TOGO et les autres pays africains représentés par les différents participants au stage me confrontaient à la vie communautaire, et ainsi l’appréhension de valeurs telles que le respect de chacun, la tolérance des différences et la maîtrise de soi.
[...]
Forte des différents acquis et des liens tissés avec les autres danseurs africains, j’inscris désormais mon travail dans de nouvelles perspectives. Le premier de mes objectifs est la transmission de ce que j’ai appris à l’Ecole Des Sables par la mise en place d’un atelier pour restituer mes connaissances et les partager avec les danseurs de mon pays. Egalement, en projet, une création solo et une pièce commune avec d’autres danseurs africains rencontrés lors du stage afin de participer à des festivals nationaux et internationaux. »

Départ: 
Lomé, Togo
Destination: 
Toubab Dialaw, Senegal
Projet de mobilité: 
Mme Anique Dovi Afi s'est rendue de Lomé (Togo) à Toubab Dialaw (Sénégal) dans le cadre d’une formation de trois mois sur les danses africaines traditionnelles et contemporaines à l’École des sables (6 avril – 13 juin). Mme Dovi Afi est danseuse et actrice avec la compagnie Brin de Chocolat, qu’elle a intégrée en 2013. Passionnée par la danse et très désireuse de cultiver son talent, elle suit actuellement une formation en danse moderne à l’École de Danse de Souza et participe régulièrement à des stages de formation professionnelle à Lomé. « Du geste à la danse. Le danseur interprète » est le premier module d’une nouvelle formation en trois parties à l’École des Sables. Centrée sur l’interprétation, la formation fournit aux participants (tous âgés de 18 à 25 ans) les outils nécessaires pour développer leurs techniques d’interprétation, d’improvisation et de chorégraphie.
Email de contact: 
Année de la bourse: 
Field: 
Gender: 
F
Profile: 
Session: 
May

TwitterFacebook