Art Moves Africa : le Fonds de Mobilité des Artistes et des Opérateurs Culturels à l’intérieur de l’Afrique

Message d'avertissement

The service having id "digg_smart_button" is missing, reactivate its module or save again the list of services.

Danseur

Français

"J'ai pu acquérir beaucoup d'expérience grâce aux différents chorégraphes qui étaient à l'École, ce qui m'a permis d'évoluer dans mes compétences et mon travail artistique. J'ai suivi des cours dans plusieurs styles, dont: la danse africaine moderne et la technique Germaine Acogny avec Alesandra Seutin et Raouf Tchakondo; la danse contemporaine avec Karin Vyncke et Sophiatou Kossoko; la danse africaine contemporaine avec Nora Chipaumire; et enfin, la danse africaine contemporaine et la déconstruction des danses patrimoniales avec Patrick Acogny.

[...]

Français

« Nous avons appris à créer des chorégraphies et à devenir d'excellents interprètes. Nous avons également mis l'accent sur de différentes danses traditionnelles. J'ai enseigné la danse traditionnelle Rwandaise.
[...]
Les moments forts pour moi ont été les processus de création de solos ainsi que tous les cours. Ils ont été très importants pour moi car je souhaite devenir chorégraphe.
[...]
Je me vois devenir une chorégraphe et une professeure, et continuer à me spécialiser au fil des formations de suivi qui auront lieu au Sénégal dans les deux années à venir. »

Français

« Le premier jour, jour d’ouverture du stage, fut l’un des moments forts parce qu’il m’a permis de prendre la réelle mesure de mon engagement en tant que danseuse professionnelle. Chaque jour était un moment de découverte (visite et sortie culturelles), d’échange et d’apprentissage dans une atmosphère de gaieté et de convivialité empreint de sérieux.

Français

"Les moments forts : à l’heure de la présentation de notre performance, c’était vraiment une forte ambiance.
Succès : on avait réussit de mettre le public concentré avec nous et surtout elle cherche de plus de mouvements.
Leçons retenus : les nouvelles expériences gagnées par les workshops qui me donnent un surplus sur mon corps et surtout la qualité du mouvement.

[...]

Français

"Le festival a organisé une représentation de mon solo de danse, Satisfaction Index, au Théâtre REPS. La représentation fut très bien reçue par le public. Le lendemain j'ai donné un cours à de jeunes étudiants de danse au Ballet National à Avondale. J'ai passé le reste de mon séjour à nouer des contacts avec divers artistes venant d'autres parties du continent en vue de futures collaborations.

Français

Ma rencontre avec Germaine Acogny m'a fait un choc parce que pour moi elle est un exemple vivant de ce que je veux accomplir dans ma vie professionnelle. Durant le stage, les moments les plus forts pour moi étaient les cours de danses traditionnelles des différents pays présents lors du stage; le fait de partager et de découvrir que toutes les traditions africaines ont plus ou moins la même histoire.

Français

Mon séjour à l'École des Sables fut très enrichissant car il m'a permis de mieux solidifier ma technique. Les cours proposés étaient intéressants et pleins d'éléments nouveaux. Les techniques enseignées m'ont permis de réfléchir à une façon plus claire de créer et de danser, en sachant comment mieux aborder les techniques de danses. La rencontre avec les autres danseurs venus d'autres contrées m'a permis de partager mon savoir et d'acquérir d'autres cultures, d'autres connaissances.

Français

Les premières semaines ont été consacrées au Plateau Danse de Bamako, durant lequel des cours techniques journaliers et d'accompagnement chorégraphique ont été dispensés alternativement par les chorégraphes intervenants Robyn Orlin et Karine Saporta. Après les cours du matin, les apprenants ont été divisés en 2 groupes, les uns travaillant avec Robyn et les autres avec Karine. J'ai fait partie du premier groupe, dans lequel "Ail? Aïe! Aïe!" a été travaillée et retravaillée sans changer le contenu de la pièce.

Français

The residency started with brainstorming of ideas for Vumbi, and led to the workshop, where we shared and exchanged concepts, methods and techniques of different traditional African dances. The dance classes we held for the local artists were a way to impact knowlesge into the upcoming dancers and it was a great success. The premiere of Vumbi at Dance Umbrella was outstanding, and received good comments from the audience and the festival director. I learnt to be patient and perseverent when working with artists from different artistic and cultural backgrounds.

Français

Pages

Facebook Comments Box

S'abonner à RSS - Danseur

TwitterFacebook