Art Moves Africa: the Mobility Fund of Artists & Cultural Operators within Africa

Warning message

The service having id "digg_smart_button" is missing, reactivate its module or save again the list of services.

2010

Les premières semaines ont été consacrées au Plateau Danse de Bamako, durant lequel des cours techniques journaliers et d'accompagnement chorégraphique ont été dispensés alternativement par les chorégraphes intervenants Robyn Orlin et Karine Saporta. Après les cours du matin, les apprenants ont été divisés en 2 groupes, les uns travaillant avec Robyn et les autres avec Karine. J'ai fait partie du premier groupe, dans lequel "Ail? Aïe! Aïe!" a été travaillée et retravaillée sans changer le contenu de la pièce.

French

Les premières semaines ont été consacrées au Plateau Danse de Bamako, durant lequel des cours techniques journaliers et d'accompagnement chorégraphique ont été dispensés alternativement par les chorégraphes intervenants Robyn Orlin et Karine Saporta. Après les cours du matin, les apprenants ont été divisés en 2 groupes, les uns travaillant avec Robyn et les autres avec Karine. J'ai fait partie du premier groupe, dans lequel "Ail? Aïe! Aïe!" a été travaillée et retravaillée sans changer le contenu de la pièce.

English

The residency started with brainstorming of ideas for Vumbi, and led to the workshop, where we shared and exchanged concepts, methods and techniques of different traditional African dances. The dance classes we held for the local artists were a way to impact knowlesge into the upcoming dancers and it was a great success. The premiere of Vumbi at Dance Umbrella was outstanding, and received good comments from the audience and the festival director. I learnt to be patient and perseverent when working with artists from different artistic and cultural backgrounds.

English

The residency started with brainstorming of ideas for Vumbi, and led to the workshop, where we shared and exchanged concepts, methods and techniques of different traditional African dances. The dance classes we held for the local artists were a way to impact knowlesge into the upcoming dancers and it was a great success. The premiere of Vumbi at Dance Umbrella was outstanding, and received good comments from the audience and the festival director. I learnt to be patient and perseverent when working with artists from different artistic and cultural backgrounds.

French

Le voyage m'a effectivement permis:

Au Mali: de discuter avec la direction de l'Institut des Sciences Humaines sur leur implication au niveau des recherches sur le terrain en ce qui concerne la partie Malienne. Cette rencontre nous a permis de circonscrire le champ d'action et la zone à couvrir. De même l'objet exact de la mission de recherche a été mieux défini. Une convention de prestation de service a ainsi été signée entre l'ISH et moi-même.

French

Le voyage m'a effectivement permis:

Au Mali: de discuter avec la direction de l'Institut des Sciences Humaines sur leur implication au niveau des recherches sur le terrain en ce qui concerne la partie Malienne. Cette rencontre nous a permis de circonscrire le champ d'action et la zone à couvrir. De même l'objet exact de la mission de recherche a été mieux défini. Une convention de prestation de service a ainsi été signée entre l'ISH et moi-même.

English

Au cours du campus, j'ai pu échanger mes expériences avec celles des autres et m'enrichir avec de nouvelles connaissances. Au cours des rencontres avec les paires, j'ai eu le privilège d'être à la même table que les stars du cinéma Raoul Peck, Julien Ezanno, Rapulana Seiphemo, Clarence Hamilton, et ainsi de suite.

English

Au cours du campus, j'ai pu échanger mes expériences avec celles des autres et m'enrichir avec de nouvelles connaissances. Au cours des rencontres avec les paires, j'ai eu le privilège d'être à la même table que les stars du cinéma Raoul Peck, Julien Ezanno, Rapulana Seiphemo, Clarence Hamilton, et ainsi de suite.

French

L'apport de mon projet était basé surtout sur le récit actif de la performance que j'ai réalisée en 2006 avec Steven Cohen, mais grâce aux dispositifs numériques mis en place devant le spectateur, cette présentation est devenue un récit en mouvement, réactivé devant les spectateurs. J'ai aussi découvert que l'espace urbain de Dakar permet de faire beaucoup de choses, d'intervenir en tant qu'artiste performeur. Cela m'a donné beaucoup de liberté de me trouver dans un autre pays d'Afrique francophone que le mien.

French

L'apport de mon projet était basé surtout sur le récit actif de la performance que j'ai réalisée en 2006 avec Steven Cohen, mais grâce aux dispositifs numériques mis en place devant le spectateur, cette présentation est devenue un récit en mouvement, réactivé devant les spectateurs. J'ai aussi découvert que l'espace urbain de Dakar permet de faire beaucoup de choses, d'intervenir en tant qu'artiste performeur. Cela m'a donné beaucoup de liberté de me trouver dans un autre pays d'Afrique francophone que le mien.

English

Facebook Comments Box

Subscribe to RSS - 2010

TwitterFacebook